candi


candi

candi [ kɑ̃di ] adj. m.
condi 1256; mot it., ar. qandî « sucre de canne »
Sucre candi, dépuré et cristallisé. — Fruits candis, enveloppés de sucre candi.

candi nom masculin (mot indonésien) En Indonésie, temple, sanctuaire. ● candi, candie adjectif (arabe qandī, sucre de canne) Se dit d'un sucre en gros cristaux, obtenu par cristallisation lente du sirop. Se dit d'une friandise enveloppée de sucre candi.

candi
adj. m. et n. m. Sucre candi: sucre en gros cristaux, obtenu par refroidissement lent de sirops très concentrés. Fruits candis: fruits confits sur lesquels on a fait se candir une couche de sucre.
|| n. m. Du candi blanc.
————————
candi
n. f. inv. (Afr. subsah., Belgique) Abrév. Fam. de candidature (sens 2).

⇒CANDI, adj. masc.
A.— Sucre candi. Sucre, qui après avoir été dépuré et liquéfié, s'est cristallisé. Sucre candi blanc, jaune. Le sucre candi est hémièdre, et toujours les facettes hémiédriques sont placées à l'extrémité engagée dans la croûte cristalline ou dans la grappe des cristaux (PASTEUR, Annales de chim. et de phys., t. 24, 1848, p. 247).
P. ell. Le candi. Même sens: Sucre, qui après avoir été dépuré et liquéfié, s'est cristallisé. Candi blanc, rouge, en poudre. ... une nuée de lutins a fondu sur la chandelle, le candi et la marmelade (BALZAC, Œuvres diverses, t. 1, 1850, p. 195).
P. compar. :
Le chemin est tout couvert de neige. Le ciel fond dans un brouillard aqueux, transpercé de la clarté diffuse d'un clair de lune. Chaque branche est comme enduite d'une mousse de neige, qu'on dirait passée au candi. Chaque ramure a comme une végétation de nacre. Il semble qu'on marche dans les lueurs troubles, vitreuses, électriques d'un aquarium, au milieu de grands madrépores blancs.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1870, p. 694.
B.— P. méton. (et inclusion mentale du subst. sucre). Recouvert d'une couche de sucre candi. Fruits candis ou candis.
Prononc. et Orth. :[]. La position adoptée par les dict. gén. au sujet de l'emploi du fém. est confuse. Ac. 1932 donne uniquement le verbe candir sous lequel il place l'expr. sucre candi. Ac. 1694-1762 donnent candi part. passé de candir. Ac. 1798-1878 enregistrent séparément candi adj. masc. sous lequel figurent sucre candi, au plur. fruits candis, et candi, ie part. passé. Pour cette distinction cf. aussi DG et LITTRÉ qui écrit, s.v. candisation, les substances candies. Le mot est traité comme adj. masc. ds GUÉRIN 1892 et ROB. qui insèrent comme LITTRÉ substances candies, s.v. candisation. Il est traité comme adj. mais sans indication de genre ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.; comme adj. inv. ds DUB.; comme part. passé candi, ie ds Lar. 19e; comme adj. et comme part. passé sous la même vedette candi, ie ds BESCH. 1845. Si l'on admet le plur. des fruits candis, ce que font la majorité des dict. gén. (cf. Ac. 1835-1878, LITTRÉ, DG, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et QUILLET 1965), il semble raisonnable d'écrire une tige candie, des fleurs candies (cf. substances candies attesté ds LITTRÉ, GUÉRIN 1892 et ROB.). Étymol. et Hist. 1256 candi (Le Régime du corps de Maître Aldebrandin de Sienne, éd. Landouzy et Pépin, p. 55, l. 7 et p. 114, l. 16). Empr. à l'ar. , adj. dénom. de qand, qanda « sucre de canne », attesté dans un dict. du Xe s. (DIEZ5, p. 84); l'intermédiaire de l'ital. (BL.-W.5) est à écarter, zucchero candito n'étant à ce jour attesté qu'au XVe s. (BATT.). Fréq. abs. littér. :29. Bbg. HOPE 1971, p. 32. — KEMNA 1901, p. 243. — LAMMENS 1890, p. 74.

candi [kɑ̃di] adj. m.
ÉTYM. 1256; arabe qǎndǐyy, de qǎnd « sucre de canne ».
tableau Mots français d'origine arabe.
Sucre candi, dépuré et cristallisé.
1 Nous aperçûmes de loin une île de sucre avec des rochers de sucre candi et de caramel.
Fénelon, t. XIX, 38, in Littré.
2 Dans le jardin, où, en ce jour de Pâques, je cherchais autrefois des œufs en sucre candi, je recueille des objets éparpillés.
Claude Mauriac, le Temps immobile, p. 206.
N. m. (Du candi, le candi). || Candi blanc, rouge, en poudre : sucre candi blanc, rouge, en poudre.
Fruit candi, enveloppé de sucre candi. || Des fruits candis.
Chim. (anc.). || Soufre candi : soufre cristallisé.
DÉR. Candir.
HOM. Formes du v. candir.

Encyclopédie Universelle. 2012.